Posted:
Niveau webmaster: tous

Lorsqu'ils effectuent des recherches sur un appareil mobile, nos utilisateurs devraient obtenir les résultats les plus pertinents, le plus rapidement possible, et cela que l'information se trouve sur une page Web mobile-friendly (adaptée aux mobiles) ou dans une application. Nous voulons que nos algorithmes s'adaptent constamment aux tendances observées chez nos utilisateurs.

Dans le passé, nous avons communiqué sur les erreurs de configuration les plus communes sur mobile (article en anglais), et avons mis en place des badges dans les pages de résultats pour indiquer les sites utilisant des technologies non-compatibles (article en anglais). Nous avons rendu les sites mobile-friendly plus visibles pour les utilisateurs, et nous avons mis en place l'App Indexing. Aujourd'hui, nous allons plus loin dans cette direction, et annonçons deux changements importants qui aideront nos utilisateurs à découvrir du contenu mobile-friendly.


1. Plus de sites mobile-friendly dans les résultats de recherche.

A compter du 21 avril 2015, nous allons étendre notre utilisation du critère de compatibilité mobile pour en faire l'un des critères de positionnement du moteur. Ce changement affectera les résultats de recherche mobiles partout dans le monde et dans toutes les langues, et son impact sera significatif. Notre objectif est de fournir à nos utilisateurs des résultats pertinents, de qualité, et qui soient compatibles avec leur appareil mobile.

Pour vous assurer que votre site est mobile-friendly, vous pouvez consulter notre guide pour les sites mobiles. Vous pouvez utiliser les outils suivants pour voir comment Googlebot comprend vos pages :

2. Plus de contenu issu d'applications dans les résultats de recherche

A compter du 26 février 2015, nous utilisons désormais les informations provenant des applications indéxées comme critère de positionnement, pour nos utilisateurs connectés et qui ont déjà installé les applications en question sur leur appareil mobile. Par conséquent, nous pourrons proposer à ces utilisateurs plus de contenus issus de leurs applications indexées favorites lors de leurs recherches.

Pour savoir comment faire indexer votre application mobile en utilisant l'App Indexing, vous pouvez consulter notre documentation technique.


Si vous avez des questions sur l'un ou l'autre de ces sujets (ou les deux), n'hésitez pas à vous rendre sur notre forum d'aide aux webmasters.


Ecrit par Takaki Makino, Chaesang Jung, et Doantam Phan

Posted:
Le contenu des pages adaptables aux paramètres régionaux varie en fonction de la langue de l'internaute ou de sa situation géographique estimée. Par défaut, Googlebot accède à des pages sans définir d'en-tête de requête HTTP "Accept-Language" et utilise des adresses IP qui semblent se trouver aux États-Unis. Ainsi, il est possible que toutes les variantes de contenu des pages avec des paramètres régionaux ne soient pas complètement indexées.



Aujourd'hui, nous vous présentons de nouvelles configurations d'exploration (crawling) pour Googlebot qui tiennent compte des paramètres régionaux. Celles-ci sont appliquées aux pages pour lesquelles nous détectons que le contenu peut varier en fonction de la langue de la requête et de la situation géographique estimée de l'internaute qui l'effectue. Ces configurations sont les suivantes :

  • Crawling géodistribué : Googlebot utilise des adresses IP qui semblent situées en dehors des États-Unis en plus de celles actuellement utilisées qui paraissent localisées aux États-Unis.
  • Crawling en fonction de la langue : Googlebot procède à l'exploration en utilisant un en-tête HTTP "Accept-Language" dans la requête.

Ces nouvelles configurations de crawling étant automatiquement activées pour les pages identifiées comme adaptables aux paramètres régionaux, il est possible que vous remarquiez des changements dans la façon d'explorer et d'afficher votre site dans les résultats de recherche Google sans que vous ayez modifié vos paramètres de CMS ou de serveur.

Sachez que ces nouvelles configurations ne modifient en rien notre recommandation d'utiliser des URL distinctes avec des annotations rel=alternate hreflang pour chaque paramètre régional. Nous continuons d'encourager et de recommander l'utilisation d'URL distinctes, car c'est le meilleur moyen pour les internautes d'interagir et de partager votre contenu. De plus, cela permet d'optimiser l'indexation et le classement de toutes les variantes de votre contenu.

Comme toujours, n'hésitez pas à poser vos questions ou à nous faire part de vos commentaires dans le forum d'aide pour les webmasters.


Ecrit par Qin Yin, ingénieur Search Infrastructure et Pierre Far, Webmasters Trends Analysts

Posted:
Niveau webmasters : tous.

En tant que mobinaute, vous est-il déjà arrivé de cliquer sur une page des résultats de recherche Google et d'être redirigé vers une page où le texte était trop petit, et les liens minuscules ? Et de devoir faire défiler la page horizontalement et zoomer pour voir l'intégralité du contenu ? En général, cela se produit lorsque le site Web n'a pas été optimisé pour s'afficher sur un téléphone mobile.

Une telle expérience peut être frustrante pour nos utilisateurs mobiles. À partir d'aujourd'hui, nous allons ajouter un libellé "Site mobile" à nos résultats de recherche pour mobiles afin de permettre aux mobinautes de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent.


Nous déploierons cette nouvelle fonctionnalité mondialement au cours des prochaines semaines. Pour que le libellé "Site mobile" puisse être appliqué à une page, les éléments suivants doivent y être détectés lors de l'exploration par Googlebot :
  • Absence de logiciels peu utilisés sur les appareils mobiles, comme Flash.
  • Texte lisible sans zoomer.
  • Contenu adapté à la taille de l'écran, de sorte que les internautes n'ont pas besoin de faire défiler la page horizontalement ni de zoomer.
  • Liens suffisamment éloignés les uns des autres pour pouvoir cliquer dessus facilement.


Pour vous assurer que votre page respecte nos critères de sites mobiles, nous vous invitons à consulter les nombreuses ressources suivantes (actuellement disponibles uniquement en langue anglaise, mais très prochainement traduites en français) :


Ces libellés constituent pour nous un premier pas vers une meilleure expérience Web pour les internautes mobiles. Par ailleurs, en ce moment, nous faisons également des tests pour déterminer si l'utilisation des critères d'ergonomie mobile en tant qu'indicateur de classement est pertinente pour nos utilisateurs.

Si vous avez des questions à propos de la création de sites mobile-friendly, n'hésitez pas à visiter la catégorie mobile sur le forum Google d'aide aux Webmasters.
Nous espérons que de nombreux sites mobiles verront le jour à l'avenir, et que nous pourrons améliorer le Web pour tous !

Publié par Ryoichi Imaizumi et Doantam Phan, Google Mobile Search

Posted:
Niveau webmasters : tous.


Les internautes rencontrent fréquemment des sites Web dont la technologie de navigation est incompatible avec leur appareil ou leur configuration. Lorsqu'ils accèdent à ce type de page, il se peut qu'ils ne voient qu'un espace vide ou une petite partie du contenu de la page.

À partir d'aujourd'hui, lorsque nos algorithmes détecteront des pages potentiellement incompatibles avec leur appareil, nous l'indiquerons aux internautes francophones (cette fonction est déjà activée pour les résultats en anglais depuis quelques mois). Par exemple, les appareils iOS ou Android 4.1 et versions ultérieures n'étant pas compatibles avec Adobe Flash, une page dont la majorité du contenu utiliserait cette technologie pourrait être signalée comme suit dans les pages de résultats :




Développer des sites Web compatibles avec plusieurs appareils

Heureusement, il est relativement simple de concevoir des sites Web compatibles avec tous les appareils récents. En effet, les sites peuvent utiliser le langage HTML5, puisqu'il est accepté de manière universelle, et parfois exclusive, par tous les appareils. Afin d'aider les webmasters à concevoir des sites Web compatibles avec tous les types d'appareils quel que soit le contenu qu'ils souhaitent diffuser, nous avons récemment annoncé la mise à disposition de deux nouvelles ressources :

  • Web Fundamentals (Principes de base du Web) : une source structurée de bonnes pratiques récentes.
  • Web Starter Kit (Kit de lancement sur le Web) : un cadre pour ceux qui entament leur projet de site compatible avec les bonnes pratiques présentées dans les principes de base du Web.

En suivant les bonnes pratiques décrites dans les principes de base du Web, vous pouvez concevoir un site Responsive Web Design, ce qui fait depuis longtemps partie de nos recommandations pour créer des sites qui facilitent les recherches.Veillez à ne pas bloquer l'accès de Googlebot aux éléments de page (CSS, JavaScript et les images) en utilisant un fichier robots.txt ou autre. L'accès total à ces fichiers externes permet à nos algorithmes de détecter la configuration Responsive Web Design de votre site et de la traiter en conséquence. Vous pouvez utiliser la fonctionnalité Explorer et afficher comme Google dans les outils pour les webmasters pour tester la manière dont votre site est vu par nos algorithmes d'indexation.

Comme toujours, si vous avez besoin d'assistance, n'hésitez pas à poser vos questions sur notre Forum d'aide pour les webmasters.

Publié par Keita Oda, Software Engineer, et Pierre Far, Webmaster Trends Analyst

Posted:
Nous avons récemment annoncé que notre système d'indexation permettait désormais d'afficher les pages Web davantage telles qu'elles apparaîtraient dans un navigateur standard, avec les ressources CSS et JavaScript activées. Suite à cette annonce, nous mettons à jour l'une de nos consignes techniques aux webmasters.

Pour optimiser l'affichage et l'indexation de vos pages et de votre site, vous devez désormais autoriser l'accès de Googlebot aux fichiers JavaScript, CSS et image que vous utilisez. Le blocage de l'exploration des fichiers JavaScript ou CSS dans le fichier robots.txt de votre site nuit directement à la qualité de l'affichage et de l'indexation de votre contenu par nos algorithmes. Cela peut avoir un impact négatif sur le classement de votre site.

Conseils à jour pour une indexation optimisée

Auparavant, nos systèmes d'indexation ressemblaient aux anciens navigateurs en texte seul, tels que Lynx, et c'est ce qui figurait dans nos consignes aux webmasters. À présent, étant donné que l'indexation est basée sur le rendu des pages, nos systèmes d'indexation ne peuvent plus être considérés comme un navigateur en texte seul. Il serait plus juste de les comparer à un navigateur Web moderne. Dans cette nouvelle perspective, gardez à l'esprit ce qui suit :
  • À l'instar des navigateurs modernes, il est possible que notre moteur de rendu ne soit pas compatible avec toutes les technologies utilisées sur vos pages. Assurez-vous que votre conception Web respecte les principes de l'amélioration progressive, car cela permet à nos systèmes (et à un plus grand nombre de navigateurs) de détecter le contenu utilisable et les fonctionnalités de base lorsque certains éléments de la conception Web ne sont pas encore compatibles.
  • Si vos pages s'affichent plus rapidement, non seulement les internautes peuvent accéder plus facilement à votre contenu, mais elles peuvent également être indexées de manière plus efficace. Nous vous recommandons de suivre les bonnes pratiques d'optimisation des performances des pages, et en particulier les suivantes :
  • Assurez-vous que votre serveur peut gérer des charges supplémentaires afin d'afficher les fichiers JavaScript et CSS pour Googlebot.

Test et résolution des problèmes

Parallèlement au lancement de notre système d'indexation basé sur le rendu des pages, nous avons également mis à jour la fonctionnalité Explorer et afficher comme Google des outils pour les webmasters afin que les webmasters puissent savoir comment leurs pages s'affichent dans nos systèmes. Grâce à cela, vous pourrez identifier un certain nombre de problèmes relatifs à l'indexation, comme des restrictions inappropriées du fichier robots.txt ou des redirections qui ne peuvent être suivies par Googlebot.
Comme d'habitude, si vous avez des commentaires ou des questions, n'hésitez pas à nous en faire part sur notre Forum d'aide pour les webmasters.
Publié par Pierre Far, Webmaster Trends Analyst

Posted:
Niveau webmaster : avancé

Durant l'été, l'équipe des outils pour les webmasters a préparé une mise à jour de l'API Webmaster Tools. Cette nouvelle API est cohérente avec les autres API Google, elle facilite l'authentification pour les applications et les services Web, et elle permet d'accéder à certaines des principales fonctionnalités des outils pour les webmasters.
Si vous avez déjà utilisé des API Google, vous n'aurez aucun mal à vous servir de l'API Webmaster Tools. Voici quelques exemples pour Python, Java, ainsi que pour OACurl (pour les fans des lignes de commande).

Cette API vous permet :
  • de répertorier, d'ajouter ou de supprimer des sites de votre compte (actuellement, celui-ci peut en contenir jusqu'à 500) ;
  • de répertorier, d'ajouter ou de supprimer des sitemaps pour vos sites Web ;
  • d'obtenir le nombre d'avertissements, d'erreurs et d'indexations pour des sitemaps individuels ;
  • d'obtenir une série chronologique de tous les types d'erreurs d'exploration sur votre site ;
  • de répertorier des exemples d'erreurs d'exploration pour des types d'erreurs spécifiques ;
  • de marquer les erreurs d'exploration individuelles comme étant "corrigées" (cela ne change pas la manière dont elles sont traitées, mais peut permettre de simplifier l'interface utilisateur pour vous).
Nous serions ravis de voir ce que vous concevez avec nos API. N'hésitez pas à insérer un lien vers vos projets dans les commentaires ci-dessous. Si vous avez des questions sur l'utilisation de l'API, vous pouvez également publier un message sur notre forum d'aide.


Publié par John Mueller, fan des longues lignes de code, Google Zurich



Posted:
Niveau : débutant.



Aujourd'hui, nous lançons la nouvelle Webmaster Academy en 22 langues, dont le français ! Désormais, si vous êtes un webmaster débutant, vous pouvez acquérir les principes de base pour concevoir un site de qualité, offrir une expérience utilisateur agréable et figurer en bonne position dans les résultats de recherche, le tout dans la langue de Molière. Si vous pensez déjà bien connaître ces sujets, prouvez-le en répondant aux questionnaires qui figurent à la fin de chaque module :)

Consultez la Webmaster Academy dans votre langue de préférence, et dites-nous ce que vous en pensez dans les commentaires ou sur le Forum d'aide. Après le lancement de la version anglaise en mars dernier, nous avons reçu des avis extrêmement pertinents, et nous espérons que ce guide simple et accessible sera utile à tous.

Alors qu'attendez-vous pour créer du contenu de qualité et nous montrer vos talents de webmaster ?


Ecrit par Mary Chen, Webmaster Outreach